Actualités

COMMUNIQUE DE PRESSE

 

Dans son tourbillon de la repentance,
Emmanuel MACRON
sacrifie des français d'Algérie

 

Reconnaissance de la disparition de Maurice AUDIN et de l’avocat FLN Ali BOUMENDJEL, reconnaissance aujourd’hui des victimes FLN du 17 octobre 1961, reconnaissance demain, des Accords d’Evian..., le tourbillon mémoriel d’Emmanuel MACRON garde sa ligne de force inchangée : la repentance à sens unique, de la France.

Au moment même où l’Algérie insulte notre pays, le chef de l’État n’a de cesse de donner des gages aux dirigeants FLN, assis sur leur rente mémorielle.

« Toutes les vérités doivent être dites sur la guerre d’Algérie », proclame Emmanuel MACRON.

Toutes sauf une, en vérité, celle du drame des Pieds-Noirs.

Les Français d’Algérie semblent ne pas exister en tant que victimes, en témoigne, dans cette noria de gestes mémoriels, l’absence de reconnaissance des massacres d’Oran du 5 juillet 1962, qui vit des centaines de Pieds-Noirs abandonnés par l’État, et livrés au FLN.

Alors, oui, toutes les souffrances doivent être reconnues, tous les tabous de la guerre d’Algérie doivent être levés.

Le chef de l’État se grandirait en ne rejetant pas dans l’ombre une seule catégorie de victimes, celle des Français d’Algérie, car le chemin de la réconciliation entre les peuples français et algérien ne pourra s’accomplir sans l’équité des mémoires.

Thierry ROLANDO
Président national du Cercle algérianiste
Le 18 octobre 2021

Dans son tourbillon de la repentance,

Emmanuel MACRON

sacrifie les Français d’Algérie

Centre de Documentation

CDDFA

Le Centre de Documentation des Français d'Algérie, à Perpignan, lieu de Recherche, de mémoire et de partage.

Pour en savoir plus, cliquez ici.

l'Agenda

 se_module_calendrier_113 - style=default - background=
<<   202012<202111 décembre 2021 >20221   >>202212
lun mar mer jeu ven sam dim
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31    

Consultez tous les évènements de l'Agenda
113202112