Actualités

COMMUNIQUE DE PRESSE

Le président Bouteflika choisit un pays “révisionniste” et “négationniste” pour se faire soigner

Le président Algérien Bouteflika, s’est illustré ces derniers mois par ses outrances, ses provocations et ses insultes à l’égard de la France, allant même jusqu’à traiter notre pays de “révisionniste” et de “négationniste” et à comparer la présence française en Algérie à l’occupation nazie.

Il choisit, aujourd’hui, ce pays “révisionniste” à ses yeux et le Val de Grâce pour se faire soigner.

Monsieur Bouteflika souligne ainsi qu’Alger, qui était, avant 1962, le deuxième pôle médical français après Paris, n’est plus aujourd’hui dans la capacité de soigner le chef de l’Etat Algérien.
 

La venue de Monsieur Bouteflika est une belle illustration de ce qui fût l’une des pages les plus emblématiques de l’oeuvre positive de la France en Algérie à savoir son oeuvre médicale pour l’ensemble des communautés.
 

Le Cercle algérianiste déplore, et nombre de nos compatriotes avec lui, que la France prompte à  l’autoflagellation permanente reçoive sur son territoire et dans ses hôpitaux, aux frais des contribuables, un chef d’Etat qui n’a cessé d’insulter notre pays depuis plusieurs mois et qui refuse toujours sur son territoire la libre circulation de nos compatriotes harkis.

Le 28 novembre 2005 

Cercle algérianiste national
Fédération des Cercles algérianistes

 


Centre de Documentation

CDDFA

Le Centre de Documentation des Français d'Algérie, à Perpignan, lieu de Recherche, de mémoire et de partage.

Pour en savoir plus, cliquez ici.

l'Agenda

 se_module_calendrier_113 - style=default - background=
<<   202108<20227 août 2022 >20229   >>202308
lun mar mer jeu ven sam dim
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31        

Consultez tous les évènements de l'Agenda
113202208