19 mars, le maire de Rueil-Malmaison fait marche arrière

 

Nous avions dénoncé dans une précédente édition la décision de Patrick Ollier, député maire UMP de Rueil-Malmaison, de baptiser un square du 19 mars 1962 ; le même vient de demander quelques semaines plus tard à son conseil municipal de débaptiser ledit square. La raison de cette conduite erratique est pour le moins assez piquante.

M. Ollier avait tout bonnement passé un accord avec la FNACA qui tient en deux mots : « Ok pour le square, mais en échange la FNACA assiste aux cérémonies du 5 décembre ». Accord que la FNACA locale a respecté. Las, le président local de la FNACA s’est tout simplement fait débarquer de son poste pour avoir assisté aux dites cérémonies, ce qui a amené le maire de Rueil-Malmaison à revenir sur son accord. M. Ollier aurait été bien inspiré de se rendre compte avant qu’avec la FNACA aucune négociation n’est possible.parlementaire.

Vous souhaitez participer ?

La plupart de nos articles sont issus de notre Revue trimestrielle l'Algérianiste, cependant le Centre de Documentation des Français d'Algérie et le réseau des associations du Cercle algérianiste enrichit en permanence ce fonds grâce à vos Dons & Legs, réactions et participations.