La fnaca plastronne

 

Toujours arcboutée sur ses vieilles lunes du 19 mars, la très sectaire FNACA dresse dans la dernière livraison de sa revue de propagande l’Ancien d’Algérie, le bilan selon elle, de son action en faveur de la sinistre date.

Ainsi au 1er septembre 2009, 20 178 communes, soit 199 de plus qu’en 2008, onze conseils régionaux dont un nouveau celui de Champagne-Ardennes, 54 conseils généraux, dont un nouveau le Lot-et-Garonne et 54 unions départementales d’anciens combattants avaient adopté un vœu en faveur du 19 mars.
Par ailleurs, la FNACA se réjouit du fait  qu’un préfet de région, neuf préfets, trente-neuf sous-préfets, soixante-sept directeurs d’office national des combattants, deux généraux, trente et un délégués militaires départementaux, six présidents de conseils régionaux, vingt-cinq présidents de conseils généraux, cent cinquante et un députés, quarante sénateurs et cinquante-trois maires, aient répondu présents aux cérémonies commémoratives du 19 mars 2009.

Vous souhaitez participer ?

La plupart de nos articles sont issus de notre Revue trimestrielle l'Algérianiste, cependant le Centre de Documentation des Français d'Algérie et le réseau des associations du Cercle algérianiste enrichit en permanence ce fonds grâce à vos Dons & Legs, réactions et participations.